Être expatrié français en Pologne

Updated: Jan 13

Vous rêvez d'être expatrié en Pologne ? Notre interview d'un Français ayant tenté l'expatriation vous donnera une idée des conditions de vie en Pologne en général.


Si la vie en Pologne vous tente, cet expat vous donne ses meilleurs conseils.


L'expatriation

D'où venez-vous ?


De France, vers la région lyonnaise.


Quelle raison a animé votre décision de quitter votre pays natal ?


Je me sentais insatisfait en France, notamment à cause de l'ambiance générale que je trouve médiocre, trop triste à mon goût et le manque d'opportunités pour trouver un emploi.


Pourquoi avoir choisi la Pologne ?


J'ai découvert ce pays lors d'un road trip avec un ami. J'ai d'abord découvert Wroclaw (je vous met au défi de prononcer le nom de cette ville correctement sans aide !) puis Cracovie. J'ai vite apprécié la sécurité ambiante, le calme et les jolis centres urbains.


Quel type d'expatrié êtes-vous ?


Disons que j'aime avoir mes habitudes dans une ville mais toutefois découvrir le reste du pays, y compris la campagne.


Quelle stratégie recommandez-vous ? Trouver un travail avant de partir ou après ?


Je recommande d'abord de visiter le pays pour voir si ça nous plait, de poser des questions aux autochtones sur la vie de tous les jours avant de chercher éventuellement un emploi sur place.


Qu'auriez-vous fait autrement ?


Je n'en suis pas certain... Peut-être m'expatrier ailleurs !


Qu'est-ce que vous avez appris sur vous-même ?


Que je suis plus débrouillard que ce que j'imaginais ! Même si je dois encore progresser sur certaines choses.


Qu'avez-vous appris sur la Pologne et les Polonais ?


Leur pays s'est bien développé mais ils conservent souvent un côté traditionnel assez vieille Europe qui n'est pas déplaisant.


Quel cliché sur la Pologne pouvez-vous renverser ?


Je pense que beaucoup de Polonais peuvent paraître froids au premier abord. Mais une fois qu'on les connait et durant les moments festifs, ils changent de visage et sont bien plus amicaux. Je pense que trop de touristes restent entre eux.


Au bout de combien de temps vous êtes vous senti à l'aise et intégré ?


Même après deux ans d'expatriation, il peut encore y avoir des situations gênantes. Cependant, je pense qu'après mon 4e séjour touristique j'étais déjà assez rodé. J'ai côtoyé ce peuple de près et il est vrai que connaître quelqu'un et se faire inviter dans des soirées et événements facilitent les choses.


Dans quel autre pays aimeriez-vous vous expatrier ?


Aucune idée. Actuellement, je ne me vois plus tellement vivre ailleurs qu'à Cracovie.


La communication

Aviez-vous une préparation à la langue avant de partir ?


Pas du tout ! Je me débrouillais surtout en anglais. Hélas, je vais confirmer un cliché sur les Français : après deux ans, je pense avoir le niveau A1 en polonais en connaissant des bases. Je devrais faire plus d'efforts linguistiques...


Comment s'en sortir pour communiquer en Pologne ?


L'anglais B1 est suffisant envers les personnes de moins de 50 ans qui parlent souvent pas trop mal. Sinon, traducteur en ligne...


Une anecdote sur la langue et vos difficultés de communication au départ ?


J'avais dit à une Polonaise rencontrée dans un bar de Krakow que j'étais allé à Wroclaw. Bien entendu, je prononçais tel quel et elle n'avait rien compris. Elle a fini par rigoler quand je lui ai écrit. Pour info, on prononce "Vrlotsouav"!


Quelle phrase clé pouvez-vous nous apprendre ?


Dzień dobre : bonjour (djiène dobré)

Dziękuję : merci (djiène kouyé)

Bref, vraiment la base de la base.


La barrière de la langue, un conseil ?


Ne pas avoir honte et tenter de s'exprimer malgré tout, même si on a des réserves.


Avez-vous pris des cours de langue une fois sur place ? Sous quelle forme ?

Non, j'avoue que j'ai simplement appris par la conversation avec des autochtones.


Que pensez-vous de l'apprentissage en immersion ?

Je pense que c'est sans doute le mode d'apprentissage le plus performant. J'avais déjà été en immersion dans des familles d'accueil en Angleterre et c'est vrai que le niveau augmente grâce à cela.


La vie sociale

Comment s'amuse-t-on en Pologne ? Quelles sont les habitudes sociales ?


Restaurants et bars sont très populaires en Pologne. En-dehors du travail, c'est surtout là qu'on peut les côtoyer. Si on est invité à un mariage polonais, accrochez-vous car la vodka coule à flot et la fête dure toute la nuit, voire sur plusieurs jours !


Est-ce facile de faire des rencontres et créer du lien ?


Certaines personnes sont plus ouvertes que d'autres, c'est très aléatoire. Les personnes parlant bien anglais aiment souvent s'exercer.


La communauté d'expatriés ? Comment ça se passe ?


Je ne sais pas pour les autres, mais la communauté française en Pologne par ville est très active. Il est facile de faire du contact et de trouver une certaine entraide.


Comment décririez-vous la mentalité polonaise ?


De par leur histoire, je pense que c'est un peuple résilient qui a le sens du sacrifice et qui aime se dévouer, notamment à leur famille.


Le travail

Travaillez-vous dans une entreprise avec des locaux ou des étrangers ?


Les deux.


Dans quoi travaillez-vous ?


Dans le webmarketing pour une multinationale du web.


Votre salaire est-il celui des locaux ?


Je gagne un peu plus que le salaire moyen en Pologne.


Dans quelle langue travaillez-vous ?


En français et on utilise assez régulièrement l'anglais.


Un site ou une structure à recommander pour trouver du travail ?


Les groupes Facebook d'expatriés et du travail pour la ville que l'on souhaite. Il est plus facile de travailler en Pologne si on se fait référer par un employé.


Quelles démarches administratives entreprendre pour travailler en tant qu'européen ?


La Pologne fait partie de l'UE, donc il n'y a quasiment pas de démarches. Il est juste fortement conseillé de faire son numéro PESEL sur place si on veut y habiter. C'est comme un numéro de résident et la démarche dans un centre administratif dure moins de 15 minutes.


Le système de santé

Vous étiez en Pologne pendant la crise sanitaire ? Quelles mesures ont été prises par la Pologne face au virus COVID-19 ?


Oui, j'étais déjà en Pologne quand c'est arrivé. Les mesures sanitaires sont quasiment les mêmes qu'en France, à part pour le système d'attestation qui n'a pas été en vigueur en Pologne.


Comment les Polonais ont accueilli ces mesures ?


Je n'ai pas eu connaissance d'une vraie protestation donc plutôt bien.


Comment fonctionne le système de santé polonais ? Est-ce facile/rapide de prendre un rdv chez un généraliste en Pologne ? Chez un spécialiste ?


Il faut d'abord s'assurer que le médecin, dentiste etc. parle au moins anglais et on voit ça grâce aux systèmes Luxmed ou Medicover proposés par les grandes entreprises. Le temps d'attente est variable mais j'ai trouvé que c'était plus rapide qu'en France. Grâce à l'entreprise qui m'emploie, j'ai une couverture de base. Les soins médicaux sont tout à fait corrects et récemment, j'ai eu un détartrage sans sortir le porte-monnaie.


Le coût de la vie

Trouver un appartement, colocation ? Quel est votre parcours et quelles sont les spécificités liées au pays ?


Il est aisé de trouver un studio/appartement seul ou en coloc à un prix raisonnable, même dans une grande ville si on veut vivre en Pologne. Il suffit de poster sur Facebook ou de regarder les annonces sur un site comme Gumtree.pl, à l'aide d'un traducteur. En général, on paye un mois de caution en plus du loyer pour entrer et il n'y a pas besoin de garant. Regardez bien les termes du contrat en cas de départ précipité avant la fin du bail. On peut aussi vivre dans un AirBnB car la longue durée propose des prix réduits.


Pour un Français, à quoi correspond le coût de la vie en Pologne ? Et pour les Polonais, le

pouvoir d'achat ?


Je dirais que la vie polonaise devient plutôt confortable à partir de 1000 euros par mois. Sachant que le SMIC polonais est à 450 euros par mois environ. Avec 1k/mois nets, on peut vivre proche d'un plein-centre dans une grande ville, faire pas mal de sorties... Bref, ne pas trop se priver. Pour info, la pinte de bière coûte moins de 2 euros ! Seul, je dépense environ 150 euros par mois en nourriture.


La Pologne en 5 sens

Quelle odeur caractérise ton expérience en Pologne ?


Malheureusement, je dois parler d'un bémol. Il y a un problème de pollution dans les grandes villes polonaises, comme tout pays connaissant une croissance rapide et pas encore très porté sur l'écologie. Donc je n'ai pas vraiment de bon souvenir olfactif.


Quelle sensation décrit ton expérience en Pologne ?


Je suis assez visuel comme gars, donc il m'est agréable d'observer les nombreux détails quand je suis à rynek (place du marché).


Quel goût associe-tu à ton expérience en Pologne ?


C'est le goût de la viande qui me vient spontanément à l'esprit. Allez dans un petit restaurant traditionnel polonais et tentez le pierogi, c'est un ravioli avec différentes garnitures.


Quelle image, spot est représentatif de la Pologne selon toi ?


Il y a beaucoup de choses à dire. Mais pour faire court, je dirais la place du marché de Cracovie qui est très pittoresque. Je conseille aussi de faire des randonnées dans le sud de la Pologne, qui est montagneux. Du côté de Zakopane notamment.


Quel son/musique/bruit est très Polonais à tes oreilles ?


La trompette qu'on peut entendre régulièrement si on passe vers la basilique Sainte-Marie à Cracovie ! Le Disco Polo est également une curiosité intéressante, c'était une sorte de Dance avec des paroles légères qui a émergé durant les années 90 en Pologne et qui reste plutôt populaire.


Pour avoir plus d'informations essentielles et utiles sur la Pologne, visitez cet article instructif: Comment vivre en Pologne ? (Guide complet) - Tutokoman




  • Facebook Basic Black
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône

®Polyglotterz 2021